Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Discussion: Mort d'un proche non-musulman

  1. #1
    Membre senior
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Messages
    174
    Téléchargements
    0
    Envois
    0

    Par défaut Mort d'un proche non-musulman

    Assalam alaykum

    Je voudrais vous parler de ma grand-mère. Elle est encore en vie, mais à 86 ans, elle "baisse" de plus en plus et on ne peut s'empêcher de penser au moment où nous allons la perdre, qui semble s'approcher inéluctablement.
    J'aime énormément ma grand-mère ; une femme simple et gentille, qui a connu la guerre, a perdu son mari jeune et a longtemps vécu dans la solitude du veuvage. Elle a toujours été aimante et généreuse, je me souviens des heures que je passais petit allongé sur ses genous ou blotti dans ses bras, des cadeaux qu'elle me faisait quand elle me voyait, de mes moindres caprices qu'elle ne pouvait s'empêcher de satisfaire par amour pour moi.
    Je ne l'ai jamais entendu dire du mal de qui que ce soit, faire du mal à qui que ce soit, en elle je ne vois que de l'amour, de la simplicité et de la fragilité.

    Comment ne pas être triste à l'idée qu'elle mourra très probablement "mécréante", quand on connaît le sort qui est réservé à cette catégorie de gens ?

    Salam


  2. #2
    Co-Admin Avatar de Kemal
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Âge
    41
    Messages
    2 188
    Téléchargements
    1
    Envois
    0

    Par défaut Re : Mort d'un proche non-musulman



    Peut-être devriez-vous lire ce sujet de discussion, frère Faible. Il pourrait éventuellement vous apporter quelques premières pistes de réflexion ?





  3. #3
    Membre extra+ Avatar de samoura
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    2 767
    Téléchargements
    1
    Envois
    0

    Par défaut Re : Mort d'un proche non-musulman

    Citation Envoyé par Kemal Voir le message


    Peut-être devriez-vous lire ce sujet de discussion, frère Faible. Il pourrait éventuellement vous apporter quelques premières pistes de réflexion ?



    Wa Alaykoum Salam Wa Rahmatoulah Wa Barakatouh



    Bienvenue à notre frère faible;

    Le lien que vous indiquez est clotûré sidi Kemal , aprés une réponse faite par sidi Admin 3 qui semble assez étrange dans le post 41 (réponse 2) :http://www.soufisme-fr.com/threads/7...t-non-musulman

    Sidi Admin 3 ou vous-même sidi Kemal (en tant que membre de l'équipe des fouqaras) , pourrait-il nous avancer les arguments des Ahl as-Suna Wa-l Jama' concernant la possibilité de faire des Dou'as pour une personne non musulmane vivante, et l'interdiction (pour reprendre les termes du post 41 :"ceci n'est plus autorisé") pour un non musulman défunt.

    Un papier-collé du post 41 pour éviter toute équivoque:

    Citation:
    je rappel, l'avis des savants à propos du sujet de ce thread:

    question: peut-on faire la prière d'al janaza sur un non musulman:

    Réponse: Non

    question 2: peut-on faire des du'a pour un non musulman:

    Réponse: oui lorsqu'il est (la personne non musulamne ) en vie, une fois mort ceci n'est plus autorisé.

    De quels savants s'agit-il ? et si possible, les textes de référence en arabe ,avec leurs traductions.

    En vous remerciant d'avance

    Wa Salam



  4. #4
    Tuqaddim Muntada-lfuqarâ' Avatar de daawa95
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Messages
    1 360
    Billets dans le blog
    8
    Téléchargements
    55
    Envois
    10

    Par défaut Re : Mort d'un proche non-musulman



    Il n'est pas interdit d'invoquer Allâh afin de guider les kuffar vers le droit chemin et l'Unicité d'Allâh. Quant au fait de leur faire du`â' après leur mort effectivement il nous est interdit de demander le pardon pour eux par contre ce qui est autorisé c'est le du`â' qu'a fait Sayyidunâ `Îsâ - `alayhi assalâm - pour sa communauté vu qu'il existe des avis qui disent que le du`â' de Sayyidunâ `Îsâ - `alayhi assalâm - concerne les non-croyants après leur mort et qu'il n'a pas demandé pardon pour eux mais il s'en est remis à Allâh et à Sa Miséricorde quant à leur sort.


    Le musulman peut faire des invocations pour un non-musulman encore vivant; que ce soit pour la guidance, la santé, pour les problèmes etc. Ce qui est interdit, c'est d'invoquer en faveur d'un non-musulman décédé.
    Cependant, il y a une invocation qui a été faite par Sayyidunâ `Îsâ - `alayhi assalâm - qui reste pour nous ( musulman ) la seule invocation que nous pouvons faire pour les morts non-musulmans : « Si tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c'est Toi le Puissant, le Sage ».(Coran, 5, 118).
    (réponse que j'avais apporté sur un autre post http://www.soufisme-fr.com/threads/4...ll=1#post12986)



    تفسير القرآن

    التحرير والتنوير


    محمد الطاهر ابن عاشور

    وقوله إن تعذبهم فإنهم عبادك وإن تغفر لهم فإنك أنت العزيز الحكيم فوض أمرهم إلى الله فهو أعلم بما يجازيهم به لأن المقام مقام إمساك عن إبداء رغبة لشدة هول ذلك اليوم ، وغاية ما عرض به عيسى أنه جوز المغفرة لهم رحمة منه بهم .
    تفسير القرآن


    traduction du sens du texte de Sheykh Muhammad Tâhar Ibnu `Âshûr - rahimahu Allâh - : « Si tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c'est Toi le Puissant, le Sage » Sayyidunâ `Îsâ - `alayhi assalâm - a remis leur sort à Allâh car IL sait plus que quiconque ce qu'ils leur réserve vu que le statut qu'on a ce jour là (jour du jugement dernier) nécessite de se priver de montrer un voeu, et Sayyidunâ `Îsâ - `alayhi assalâm - n'a qu'émis que la possibilité de leur pardonner (les chrétiens) par clémence de sa part envers eux.


    التفسير الكبير المسمى البحر المحيط


    أثير الدين أبو عبد الله محمد بن يوسف الأندلسي

    ( إن تعذبهم فإنهم عبادك وإن تغفر لهم فإنك أنت العزيز الحكيم ) قال الزمخشري : ( فإنهم عبادك ) والذين عذبتهم جاحدين لآياتك [ ص: 62 ] مكذبين لأنبيائك ، وإن تغفر لهم فإنك أنت العزيز القوي على الثواب والعقاب ، الحكيم الذي لا يثيب ولا يعاقب إلا عن حكمة وصواب . فإن قلت : المغفرة لا تكون للكفار ، فكيف قال : ( وإن تغفر لهم ) ؟ قلت : ما قال : إنك تغفر لهم ، ولكنه بنى الكلام على أن يقال : إن عذبتهم عدلت; لأنهم أحقاء بالعذاب ، وإن غفرت لهم مع كفرهم ، لم تعدم في المغفرة وجه حكمة; لأن المغفرة حسنة لكل مجرم في المعقول ، بل متى كان المجرم أعظم جرما ، كان العفو عنه أحسن . وهذا من الزمخشري ميل إلى مذاهب أهل السنة ، فإن غفران الكفر جائز عندهم ، وعند جمهور البصريين من المعتزلة عقلا ، قالوا : لأن العقاب حق لله على الذنب ، وفي إسقاط منفعة ، وليس في إسقاطه على الله مضرة ، فوجب أن يكون حسنا ، ودل الدليل السمعي في شرعنا على أنه لا يقع ، فلعل هذا الدليل السمعي ، ما كان موجودا في شرع عيسى ، عليه السلام انتهى كلام جمهور البصريين من المعتزلة . وقال أهل السنة : مقصود عيسى تفويض الأمور كلها إلى الله تعالى ، وترك الاعتراض بالكلية ، ولذلك ختم الكلام بقوله : ( فإنك أنت العزيز الحكيم ) أي قادر على ما تريد في كل ما تفعل ، لا اعتراض عليك . وقيل : لما قال لعيسى : ( أأنت قلت للناس ) الآية ، علم أن قوما من النصارى حكوا هذا الكلام عنه ، والحاكي هذا الكفر ، لا يكون كافرا ، بل مذنبا حيث كذب ، وغفران الذنب جائز ، فلهذا قال : ( وإن تغفر لهم ) . وقيل : كان عند عيسى أنهم أحدثوا المعاصي ، وعملوا بعده بما لم يأمرهم به ، إلا أنهم على عمود دينه ، فقال : ( وإن تغفر لهم ) ما أحدثوا بعدي من المعاصي ، وهذا يتوجه على قول من قال : إن قول الله له ( أأنت قلت للناس ) كان وقت الرفع; لأنه قال ذلك ، وهم أحياء لا يدري ما يموتون عليه . وقيل : الضمير في ( تعذبهم ) عائد على من مات كافرا ، وفي ( وإن تغفر لهم ) عائد على من تاب منهم قبل الموت . وقيل : قال ذلك على وجه الاستعطاف لهم ، والرأفة بهم مع علمه بأن الكفار لا يغفر لهم ، ولهذا لم يقل : لأنهم عصوك ؟ انتهى . وهذا فيه بعد; لأن الاستعطاف ، لا يحسن إلا لمن يرجى له العفو والتخفيف ، والكفار لا يرجى لهم ذلك . والذي أختاره من هذه الأقوال; أن قوله تعالى ( وإذ قال الله ياعيسى ابن مريم أأنت قلت للناس ) قول قد صدر ، ومعنى يعطفه على ما صدر ومضى ، ومجيئه بـ ( إذ ) التي هي ظرف لما مضى ، ويقال التي هي حقيقة في الماضي ، فجميع ما جاء في هذه الآيات من ( إذ ) قال : هو محمول على أصل وضعه ، وإذا كان كذلك ، فقول عيسى : ( وإن تغفر لهم ) ، فعبر بالسبب عن المسبب لأنه معلوم أن الغفران مرتب على التوبة ، وإذا كان هذا القول في غير وقت الآخرة ، كانوا في معرض أن يرد فيهم التعذيب أو المغفرة الناشئة عن التوبة . وظاهر قوله : ( فإنك أنت العزيز الحكيم ) أنه جواب الشرط ، والمعنى فإنك أنت العزيز الذي لا يمتنع عليك ما تريده ، الحكيم فيما تفعله ، تضل من تشاء ، وتهدي من تشاء . وقرأت جماعة فإنك أنت الغفور الرحيم ، على ما يقتضيه قوله : ( وإن تغفر لهم ) . قال عياض بن موسى : ليست من المصحف . وقال أبو بكر بن الأنباري : وقد طعن على القرآن من قال : إن قوله : ( فإنك أنت العزيز الحكيم ) لا يناسب قوله : وإن تغفر لهم; لأن المناسب; فإنك أنت الغفور الرحيم . والجواب : أنه لا يحتمل إلا ما أنزله الله تعالى ، ومتى نقل إلى ما قال هذا الطاعن ضعف معناه ، فإنه ينفرد الغفور الرحيم بالشرط الثاني ، ولا يكون له بالشرط الأول تعلق ، وهو ما أنزله الله تعالى ، وأجمع على قراءته المسلمون ، معذوق بالشرطين كليهما ، أولهما وآخرهما ، إذ تلخيصه; إن تعذبهم فأنت عزيز حكيم ، وإن تغفر لهم فأنت العزيز الحكيم ، في الأمرين كلاهما من التعذيب ، والغفران ، فكان العزيز الحكيم أليق بهذا المكان; لعمومه ، وأنه يجمع الشرطين ، ولم يصلح الغفور الرحيم أن يحتمل ما احتمله العزيز الحكيم انتهى . وأما قول من ذهب [ ص: 63 ] إلى أن في الكلام تقديما وتأخيرا ، تقديره : إن تعذبهم فإنك أنت العزيز ، وإن تغفر لهم فإنهم عبادك ، فليس بشيء ، وهو قول من اجترأ على كتاب الله بغير علم . روى النسائي عن أبي ذر قال : قام النبي - صلى الله عليه وسلم - حتى أصبح بهذه الآية ( إن تعذبهم فإنهم عبادك وإن تغفر لهم فإنك أنت العزيز الحكيم ) .

    Dans ce deuxième texte du grand imâm du tafsîr Abû Hayyân El-Andalusî - rahimahu Allâh - on trouve tous les avis traitant de l’exégèse du verset en question, je ne l'ai pas traduit vu la longueur du texte je m'excuse de ne pas avoir le temps de le traduire. Mais je signale au passage que ce sont les mêmes avis qu'on trouve dans les autres tafsîr tels que Ar-Râzî ou El-Baghawî. Ces grandes encyclopédies de tafsîr traitent en général tous les avis des savants de la Umma, et dans notre cas on n'a pas exclu les avis traitant du du`â' de Sayyidunâ `Îsâ destiné aux kuffar de sa communauté même après leur mort sauf qu' il leur a pas demander pardon directement mais il n'a pas exclu la Rahma d'Allâh dans sa grandeur et que même s'IL les châtie ce sont Ses serviteurs (croyant ou non).


    Dernière modification par daawa95 ; 23/11/2010 à 00h17.

  5. #5
    Membre d'honneur Avatar de faqirilallah
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Âge
    58
    Messages
    2 369
    Téléchargements
    3
    Envois
    0

    Par défaut Re : Mort d'un proche non-musulman

    Citation Envoyé par faible Voir le message
    Assalam alaykum

    Je voudrais vous parler de ma grand-mère. Elle est encore en vie, mais à 86 ans, (...)

    Comment ne pas être triste à l'idée qu'elle mourra très probablement "mécréante", quand on connaît le sort qui est réservé à cette catégorie de gens ?

    Salam


    Chers frères et soeurs en Allah

    Pardonnez-moi l'expression, mais j'ai la très nette impression que la discussion a (très tôt) dérivé un tantinet !

    Peut-être est-ce d'ailleurs dû au titre même du fil : j'ai cru qu'on annonçait la mort avérée de quelqu'un !

    S'agit-il de la "mort d'un proche non-musulman" ou de la "mort prochaine d'un non-musulman proche" ?

    Voila pour le titre.

    *

    Je rappelle maintenant la question, telle qu'elle a été formulée au départ :
    Comment ne pas être triste à l'idée qu'elle mourra très probablement "mécréante", quand on connaît le sort qui est réservé à cette catégorie de gens ?
    (La question est-elle de savoir si l'on peut prier sur un mort non-musulman ?)

    *

    Élément de réponse à la question initiale

    Je crois effectivement qu'il y a, peut-être, lieu d'être triste, sous un certain rapport, si l'on évoque cette perspective, car le Prophète lui-même l'a été dans le cas d'un proche qui est mort dans un état comparable (mais une fois qu'il était mort).

    Cela a d'ailleurs été le sabab de la révélation d'un verset : " En vérité tu ne guides pas celui que tu aimes, mais c'est Allah qui guide qui Il veut. "

    Sous un autre rapport : Allah est Sage, Savant et Puissant sur toute chose ; Il guide qui Il veut et égare qui Il veut.

    *

    Éléments de réflexion

    1 - Je crois aussi qu'il serait certainement plus approprié, parce que plus utile pour elle et pour celui qui pose la question, et plutôt que de laisser passer son propre temps (et celui qu'il reste à vivre à cette femme) à s'attrister sur l'éventuel sort post-mortem de celle-ci, de chercher à savoir ce que l'on peut faire pour elle tant que cette personne est encore vivante ... et qu'on l'est soi-même, in châ Allah.

    2 - Il sera bien assez temps, in châ Allah, de se poser la question quand elle sera morte, si tant est qu'elle meure sans être musulmane et si tant est qu'elle meure même avant celui qui a posé la question et avant nous tous !...

    3 - Par ailleurs, ne connaît-on pas la notion selon laquelle il se peut que quelqu'un pratique toute sa vie les actes de ceux qui entrent au Paradis et qu'il meure sur un acte qui lui vaudra l'Enfer et qu'il se peut que quelqu'un pratique toute sa vie les actes de ceux qui entrent en Enfer et qu'il meure sur un acte qui lui vaudra le Paradis ?

    Qu'Allah nous fasse vivre longtemps dans le bien et qu'Il accorde à chacun une fin excellente !

    Qu'Il fasse que nous soyons guidés et que d'autres soient guidés par nous !


    *



    Faqirilallah






  6. #6
    Membre extra+ Avatar de samoura
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    2 767
    Téléchargements
    1
    Envois
    0

    Par défaut Re : Mort d'un proche non-musulman

    Citation Envoyé par daawa95 Voir le message


    qu'il n'a pas demandé pardon pour eux mais il s'en est remis à Allâh et à Sa Miséricorde quant à leur sort.


    (réponse que j'avais apporté sur un autre post http://www.soufisme-fr.com/threads/4...ll=1#post12986


    التفسير الكبير المسمى البحر المحيط

    , et dans notre cas on n'a pas exclu les avis traitant du du`â' de Sayyidunâ `Îsâ destiné aux kuffar de sa communauté même après leur mort sauf qu' il leur a pas demander pardon directement mais il n'a pas exclu la Rahma d'Allâh
    dans sa grandeur et que même s'IL les châtie ce sont Ses serviteurs (croyant ou non).

    Wa Alaykoum Salam Wa Rahmatoulah Wa Barakatouh



    Lella Daawa pour cette importante précision et l'effort de votre part;comme l'indiquent les 2 éxégèses que vous nous avez généreusement présentées , le Dou'a(Invocation) de Saiydina 'Isa (Jésus)- 'Alayhi Salam- n'a pas exclu la Rahma (La miséricorde) d'Allah en faveur des Kuffar de sa communauté,étant lui-même créé pour apporter la miséricorde ,comme chacun des Messagers et Prophètes antérieurs.

    Cependant , le dernier Messager -Sallalahou 'Alayhi Wa Sallam -a lui-même été créé comme une miséricorde ,et cette miséricorde est offerte , selon le Hadith authentique:« Je suis une Miséricorde offerte ». non pas à une communauté particulière mais aux mondes :
    « Nous t’avons seulement envoyé comme miséricorde pour les Mondes » (Sourate 21, Al-Anbiya, Verset 107).
    Par conséquent à toutes les créatures, sans distinction des créatures , et de leurs âmes ,une fois défuntes. Le Dou'a du musulman invoquant la miséricorde d'Allah en faveur de toute créature , y compris le Kâfir défunt ,est autorisé ;reste à savoir si ceci est un consensus ou fait l'objet d'une divergence.

    Les arguments (en arabe) seront présentés Incha'Allah ,s'agissant d'un point de Fiqh.

    Wa Allah 'Alam



  7. #7

  8. #8
    Membre d'honneur Avatar de karim10
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 321
    Billets dans le blog
    17
    Téléchargements
    6
    Envois
    35

    Par défaut Re : Mort d'un proche non-musulman

    salam 'aleykum

    Les arguments (en arabe) seront présentés Incha'Allah ,s'agissant d'un point de Fiqh.
    Il ne faut pas sortir de El Azhar pour comprendre qu'il s'agit d'appliquer en dernier ressort (après le livre, la sunna et les dires des compagnons) d'un cas de "Qiyas" (analogie) à moins que ce verset soit "Mansoukh " ( périmé) ou "Khass" (particulier) ce qui n'est pas le cas suivant tous les exégèses.


Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51